Home » Psychanalyse corporelle

Psychanalyse corporelle

 - Anthony Desfougeres

 La Psychanalyse corporelle a été fondée dans les années 1980 par Bernard Montaud alors kinésithérapeute ostéopathe, et son équipe. C'est lors d'une technique d'ostéopathie crânienne, qu'une patiente s'est mise à être prise de sursaults, de spasmes au niveau du diaphragme indépendants de sa volonté. Bernard Montaud venait de découvrir une porte d'accès au subconscient par le corps qui permet de revivre son passé.

 

 Cette forme moderne de psychanalyse s'appuie sur la mémoire du corps qu'elle associe à l'expression verbale.

Elle permet de revivre son passé à travers 7 couches de mémoires  physiques et d'assister psychiquement aux films des différents instants-clés constructeurs de la personnalité.

La Psychanalyse corporelle est basée sur le principe du «lapsus corporel». 

Le lapsus corporel est un mouvement involontaire conscient. 

Plus les lapsus corporels grandissent plus le revécu psychique est précis. Ils vont passer d'une tension lapsusale centrale, à une tension périphérique puis c'est l'ensemble du corps qui est pris. 

L'analysé va dans un premier temps revivre des sentiments généraux, puis des souvenirs, puis entrer dans un revécu refoulé ( c'est à dire qui n'appartient pas aux souvenirs).

 

Après chaque séance, il y a un temps d'écriture et de verbalisation pour conscientiser le revécu. 

Le revécu corporel est progressif et répétitif. Il ne laisse aucune place aux interprétations ce qui conduit à un apaisement profond du passé.

 Nous confrontons toujours toute information revécue à la répétition et à l'adequation des tensions corporelles en séance jusqu'au niveau 7, avant cela il ne s'agit que d'hypothèse à confirmer ou de version.

 Le Psychanalyste accompagne  les tensions corporelles pour les accentuer et aider au passage des 7 niveaux de revécu par des actions physiques et verbales.

 

La Psychanalyse corporelle est soumise à un code de déontologie, disponible sur le site de l’IFPC. 

 

 - Anthony Desfougeres

 La Psychanalyse corporelle  identifie 4 traumatismes:

  • le traumatisme périnatal, fondateur de la personnalité
  • les 3 traumatismes constructeurs, celui de la petite enfance,  celui de l’enfance et de l’adolescence.

 

Les 4 traumatismes vont déterminer le scénario comportemental de notre personnalité.

Ils sont à l’origine de nos goûts et nos dégoûts. Ce garde-fou de notre personnalité peut à l'age adulte être source de difficultés dans différents secteurs de la vie ( famille, travail, relation amoureuse... )

La Psychanalyse corporelle est un outil de réconciliation profonde avec son passé pour mieux vivre au présent. 

La connaissance de ce qui nous a construit permet de dépasser consciemment  nos comportements répétitifs au lieu de les endurer. 

 - Anthony Desfougeres

 

 

 
Anthony Desfougeres